RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 Peyton Bennett - La nouvelle Rebelle [D4-OK]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

admin rebelle

avatar

# AVATAR : Jennifer Lawrence
# CRÉDITS : © avengedinchains
# MESSAGES : 233
# AGE : 24 ans
# EMPLOIS : Infirmière

MessageSujet: Peyton Bennett - La nouvelle Rebelle [D4-OK]   Ven 23 Oct - 9:23


Peyton Bennett

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Nom : Bennett
Prénom : Peyton
Âge : 24 ans
Profession : Infirmière
Situation familiale : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétéro
Particularités : Ancienne Z.Z
Habitudes : Se morde les lèvres
Groupe : Rebelles
Avatar : Jennifer Lawrence

Anecdotes
Jennifer a peur du noir mais tente de ne pas le montrer. Elle est également claustrophobe. Très agile, elle est également douée à la course. Elle aime le chocolat et rêve d'avoir un chien.

Caractère

Peyton est une jeune femme fragile mais qui le cache. De nature silencieuse et réservée, sans pour autant être timide, elle s'est soulevée face à son oncle, le Maire, réveillant en elle une force qu'elle ne soupçonnait pas. Son caractère, bien que discret se montre résistant et combatif. Sa nouvelle mission est d'aider les Rebelles à détruire le Gouvernement en place. Sa fragilité et son empathie lui sont parfois néfastes mais l'aide malgré tout. Ancienne élève infirmière, elle aide à soigner les malades et blessés de son nouveau district. Peyton est une vraie gentille mais qui parviendra à se battre et à tuer s'il le faut. Elle souhaite plus que tout apprendre à se renforcer, à se battre, à manier les armes. Autodidacte, elle a tendance à apprendre facilement et seule.


Votre Avis

Peyton n'est pas née chez les Rebelles. Ancienne habitante de la Zone Zéro, elle est en réalité membre de la famille de Maire. Le Maire est son oncle, tout simplement. Mais face aux exigences de sa nièce, il l'a rejeté et laissé pour morte à la frontière des Rebelles. L'erreur de Peyton ? S'être soulevée face à son oncle, le Maire, écœurée par son comportement, par les Jeux, par la situation. Il lui faut donc se faire sa place chez les Rebelles et prouver qu'elle n'est pas une espionne. Par chance elle sait comment rentrer dans la Zone Zéro ...


Liens

# Le Maire de la ville : Il est son oncle. C'est lui qui l'a envoyé dans la zone des Rebelles. Il n'a pas toléré qu'elle se rebelle contre le système. Personne ne sait, hormis les soldats, où elle est.
# Penny Bennett (PV) : Petite soeur de Peyton. Elles étaient proches mais sans réellement le montrer. Aujourd'hui Penny ne sait absolument pas où est sa soeur.

acidbrain




Derrière l'écran
Pseudo : Lilie
Prénom : Nathalie
Âge : 32 ans
Fréquence de connexion : Régulière
Inventé ou scénario : Inventé
Ta route jusqu'ici ? : Fondatrice
Commentaires : /
acidbrain




Sujets # Liens
# Arbre Généalogique #

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin rebelle

avatar

# AVATAR : Jennifer Lawrence
# CRÉDITS : © avengedinchains
# MESSAGES : 233
# AGE : 24 ans
# EMPLOIS : Infirmière

MessageSujet: Re: Peyton Bennett - La nouvelle Rebelle [D4-OK]   Ven 23 Oct - 9:23


 
Histoire

 

 

 

« Naître dans le luxe n'est pas donné à tout le monde. Je suis née il y a 24 ans, dans l'hôpital de l'actuelle 'Zone Zéro'. Je suis la nièce de Mickael Bates, actuel Maire de San Francisco. Sa sœur est ma mère. Je suis, comme il aime le dire de notre famille, de ''sang noble''.  Du moins je l'étais. Un sang sur lequel je crache aujourd'hui. Un sang qui ma renié à jamais. Un sang dont je ne suis pas fière. Bref. Je suis donc né un 23 mars 2016 à 11h23 du matin. J'ai poussé mon premier cri puis j'ai pleuré avant qu'on me mette au sein de ma mère. Mon père n'était pas là, en réunion avec mon oncle il me semble. Parce que lorsque mon oncle veut quelque chose, il faut le lui donner, tout de suite. Il n'aime pas attendre. C'est un gosse capricieux rien d'autre. Alors mon père n'a pas assisté à ma naissance, tout comme il n'avait pas assisté à celle de mon frère aîné, ni à celle de ma petite sœur. A croire que mon oncle avait le don de savoir quand nous allions naître. Et pourtant à ma naissance il n'était pas encore le Maire ! Mon grand-père l'était, bien plus gentil, que mon oncle … enfin gentil c'est vite dit. Disons qu'il était moins cruel, mais ça vous le savez mieux que moi.

J'ai grandit dans un appartement à deux étages, dans l'un des immeubles les plus luxueux du district. Pourquoi en aurait-il été autrement ? Nous étions de sang pur. Mon grand-père était prêt à tout pour combler ma mère, sa fille. Il nous aimait. C'était d'ailleurs étonnant qu'un homme si dur puisse nous aimer et nous gâter comme il le faisait en permanence. J'ai de beau souvenirs de lui. Il me manque parfois. Pas le Maire, mais le grand-père qu'il était, celui qu'aucun d'entre vous n'a pu apercevoir.

J'étais une enfant douce et discrète mais intelligente. Un peu garçon manqué, j'aimais escalader, courir, me dépenser. Mais je n'avais pas de force et ne faisait pas le poids contre les garçons de mon âge. Parce que vous savez, être petite-fille du Maire n'ouvre pas que des portes … des coups j'en ai eu ; des insultes ; des crachats. Les habitants de la Z.Z sont faux pour la plupart. Certains font semblant d'aimer ce qui se passer, de l'accepter. Mais beaucoup sont dégoûtés par ce qui se passe dans les Districts. Seulement ils ont trop peur de perdre leurs privilèges et préfère se taire. Se sont donc leurs enfants qui me faisaient comprendre que ma famille était pourrie jusqu'à la moelle et que les idées saugrenus de mon grand-père, puis de mon oncle, n'étaient qu'un ramassis d'horreurs et d’ignominies. Je n'ai jamais rien dit à mes parents ou à un autre membre de ma famille. Je ne voulais blesser personne.

En 2024, lorsque tout est arrivé, j'avais seulement huit ans. Je me souviens de la panique dans le regard de ma mère. Même mon père avait peur. Toute la famille, mon oncle et mon grand-pères inclus, avions été conduits dans un Bunker de l'Etat, réservé aux ''grands''. Je ne comprenais pas ce qui se passait. Nous y sommes resté deux longues semaines, cloîtrés dans ce qui ressemblait à une prison sous terre. Quelques phobies sont nées durant cette période … Les hommes de la famille pouvaient sortir, en combinaisons d'astronaute comme je les appelais. J'ai compris plus tard que c'était pour les préserver des retombées des bombes nucléaires.

Lorsque nous avons enfin pu sortir des bunker, la ville ne ressemblait plus du tout à ce que j'avais connu. J'étais terrorisée par les images que voyais, par les immeubles détruits, les villes, les pays, les morts. C'est là que j'ai décidé de devenir infirmière, pour aider les autres.

Vous savez tout comme moi à quel point la vie a été difficile après ça. Pas pour moi c'est vrai, car je ne manquais de rien. Absolument rien. Vous n'avez pas eu ma chance, pour certains en tout cas … Mais pour une petite fille de huit ans, peu importe ce qui est servi au dîner … voir ce que j'ai vu m'a autant traumatisé que vous. Et le pire était que ma famille cautionnait ça, avait participé à cette opération de grande envergure.

Mais j'ai continué ma route … je n'étais qu'une enfant. J'ai vécu avec une étiquette encore plus grosse sur le dos. Mais j'ai continué. Mes parents m'ont inscrite dans les meilleures écoles. J'avais les meilleurs professeurs, faisant de moi une excellent élève. Ado je ne sortais que très peu, seulement avec des gens de la haute société, des collaborateurs du Maire, de mon oncle. Je ne pouvais me mêler à ceux qui étaient plus bas, même s'ils vivaient dans notre district.

C'est seulement en 2035 que Mickael a été élu Maire de la ville, après le décès de mon grand-père. Enfin élu ... disons que seuls les habitants de la 'Zone Zéro' ont eu le droit de voter et que Mickael était LE candidat favori. C'est donc tout naturellement lui qui reprit les commandes de la ville. Vous savez, ils sont tous pourris ! Ils fêtaient l'élection de mon Oncle alors que je pleurais mon grand-père. J'ai su ce jour là que plus rien ne serait pareil, que tout serait pire. Et je ne mettais pas trompée. Je ne suis pas née chez les Rebelles c'est vrai. Mais mon cœur commençait à le devenir. Je suis devenue folle en découvrait les jeux. Vous, vous les avez découvert au dernier moment. Mais j'ai assisté à toutes les préparations, aux discussions de famille.

Au début je gardais tout pour moi. Les premiers jeux ont eu lieux. J'ai pleuré tous les jours. Je me suis donnée à 100% dans mes études pour devenir infirmière, cherchant le plus possible à éviter les miens, me plongeant dans mes études. Mais un jour j'ai fait l'erreur de me  soulever face au Maire, écœurée par son comportement, par les Jeux, par la situation. Au début j'ai eu le droit à une gifle et de bonnes menaces. Mais mon entêtement n'a pas été bien vu.

Un soir je rentrais de l'hôpital dans lequel je travaillais, car j'avais fait le choix de rester au D3. J'ai été attrapée par quatre soldats, sous les yeux de tous les passants. Ils m'ont jeté dans un camion. La suite ? Voyez vous même. Je dois avoir trois côtes cassées, le nez fracturé. Mes hématomes le prouvent bien non ? Il m'a laissé pour morte à votre frontière.

Maintenant croyez moi ou non, je ne suis pas votre ennemie. Bien au contraire ! »

Peyton soupira, fatiguée par ses douleurs et son monologue. L'assemblée composée de quelques membres des rebelles avaient écouté sans l'interrompre. Ensemble ils décidèrent de laisser sa chance à Peyton, tout en la surveillant. Elle allait devoir faire ses preuves ...



 
acidbrain




Sujets # Liens
# Arbre Généalogique #

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Peyton Bennett - La nouvelle Rebelle [D4-OK]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES PERSONNAGES :: Racontez vous ; :: Entrez à San Francisco-
Sauter vers: