RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

chasseur rebelle

avatar

# AVATAR : Dylan O'Brien
# CRÉDITS : ©Shyia
# MESSAGES : 25
# MULTIS : /
# AGE : 24 Ans
MessageSujet: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Dim 25 Oct - 17:16


Nathaniel Oliver Jenkins

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Nom : Jenkins
Prénom : Nathaniel
Âge : 24 Ans
Profession : Chasseur
Situation familiale : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Particularités : Il a une longue et profonde cicatrice sur le flanc droit.
Habitudes : Il fait l'inventaire de ses flèches et de ses munitions tous les matins.
Groupe : Rebelles
Avatar : Dylan O'Brien

Anecdotes
Il est accro au café. • Il a un tatouage de dragon sur l'omoplate, le même que son père. • Il excelle dans l'art du pistage et de la traque. • Même dans les moments qui s'y prêtent le moins, il a le don pour sortir des blagues qui ne font rire que lui. • Il apprécie le calme et la solitude. • Il n'est pas à l'aise avec les marques d'affection. • Il tire très bien à l'aide d'un arc ou d'une arme à feu même s'il préfèrera toujours ce premier. • Il est loyal à la cause des rebelles.

Caractère

Nathaniel est un jeune homme fortement indépendant qui apprécie à sa juste valeur le luxe du calme et de la tranquillité. Ses expéditions en quête de gibier pour les rebelles renforcent sa nature solitaire, ce qui n'est pas pour lui déplaire.

Néanmoins, n'allez pas croire qu'il est un parfait marginal. Malgré ces moments privilégiés qu'il apprécie, Nate aime la vie en communauté. Il s'y fond avec plus ou moins de facilité, agrémentant ses conversations d'un humour... oublions son humour. Lorsqu'il commence à parler, il devient un vrai moulin à parole, réfléchissant souvent à voix haute. Et plus il est stressé, plus les phrases sortent de sa bouche sans qu'il ne puisse y remédier, c'est à n'en plus finir...

Il garde très peu de souvenirs des premières années de sa vie. Il a été élevé par son père, un ancien militaire déserteur et cela se ressent souvent. Nate n'est par exemple pas à l'aise du tout avec les marques d'affection. Il n'a jamais reçu de bise ou de câlin, quelques tapes dans le dos en signe de fierté, voilà tout. Il éprouve une certaine gêne vis à vis de la gente féminine, n'ayant jamais connu de petite amie ou même d'amie proche. Il devient alors timide et maladroit, priant pour disparaître avant de commettre une de ces gaffes dont il a le secret.

En tant que chasseur pour la solde des rebelles, Nate met à l’œuvre tout ce que son père lui a appris. Il est à très à l'aise dans la nature, ayant une grande connaissance du terrain et de ses dangers, et un bon sens de l'orientation. Très patient et observateur, c'est un excellent pisteur qui préfère toutefois exercer son activité tout seul.

Il est également très loyal envers les rebelles, surtout rancunier vis à vis du gouvernement. Tout ce qu'il désire aujourd'hui, c'est de briser les chaines de ce nouveau pouvoir en protégeant ceux qu'il a rejoint. Il n'est pas un soldat mais il œuvre de son mieux à sa manière, espérant que ses modestes contributions sauront aider les rebelles à faire peser la balance en leur faveur.


Votre Avis

Les soldats du gouvernement ont pris la petite communauté dans laquelle vivait Nathaniel et son père pour des rebelles et les ont attaqués et divisés. Depuis ce jour, le garçon n'a plus de nouvelle de son père parti à la recherche des disparus. Il tient le gouvernement responsable de ses malheurs.

C'est sans la moindre hésitation qu'il a rallié les véritables rebelles à San Francisco pour briser ces lois, ces jeux morbides et stupides et cet étau menaçant la population. Il n'éprouve ni haine, ni colère aveugle, et ne s'attaquera pas bêtement au moindre partisan de cette société perverse qu'il croisera, car il le sait, ce sont les têtes tout en haut du tableau qui mènent la danse et il croit les rebelles capable de les faire tomber.


acidbrain




Derrière l'écran
Pseudo : Nova
Prénom : écrire ici
Âge : 24 Ans
Fréquence de connexion : 7/7
Inventé ou scénario : Inventé
Ta route jusqu'ici ? : PRD
Commentaires : écrire ici
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

chasseur rebelle

avatar

# AVATAR : Dylan O'Brien
# CRÉDITS : ©Shyia
# MESSAGES : 25
# MULTIS : /
# AGE : 24 Ans
MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Dim 25 Oct - 17:16


 
Histoire

 

 

 

"Je ne garde que très peu de souvenirs de ma vie d'avant. Vous savez, celle d'avant le drame, avant que tout ne parte en vrille. J'avais huit ans ce jour-là et tout a basculé en une poignée d'heures, en quelques journées seulement le monde qu'on avait connu n'existait plus.

• • • • •

Je n'ai connu que mon père, Alex, j'ai grandi avec lui. Il ne m'a jamais vraiment parlé de ma mère. "On était jeune et elle n'était pas prête à assumer un enfant." Voilà ce dont j'ai du me contenter, mais je n'en voulais pas plus. Il avait toujours été là, ça me suffisait. Grandir sans figure maternelle, ça n'a pas été rose tous les jours, je dois l'admettre. Surtout à l'école. Les autres enfants ne le comprenaient pas. Personne ne le comprenait vraiment... Mais comme je disais, je n'en garde que très peu de souvenirs. Nous vivions dans un appartement assez sobre dans un vieux quartier de Sacramento et le 12 Juin 2024 toute notre vie a volé en éclat.

Papa avait été dans les premiers à réagir à la catastrophe. Militaire de métier, il m'avait confié à notre voisine tandis qu'il prenait la route avec d'autres courageux pour secourir les premières victimes. Je ne me souviens plus combien de temps a duré sa petite expédition mais je me rappelle très bien de cette boule me nouant l'abdomen, ce sentiment terrifiant de ne plus jamais le revoir . Il n'est réapparu que deux jours plus tard, alors que le gouvernement annonçait les nouvelles mesures mises en place et avant que l'armée ne nous tombe dessus, il nous a fait quitter la ville avec quelques autres familles de survivants.


- Quelque chose de terrible est arrivé, Nate, m'annonça-t-il droit dans les yeux, et j'ai besoin que tu sois courageux toi aussi.

Quoi qu'il se passait, mon père avait choisi de déserter l'armée plutôt que de m'abandonner à mon sort. Et ça je ne l'oublierai jamais. Papa avait une âme de leader, il était charismatique, tout l'inverse de moi, merci maman je suppose. Il avait flairé quelque chose de mauvais et son instinct ne le trompait que rarement. Il préférait l'exil aux nouvelles lois mises en place par le gouvernement. J'avais une confiance aveugle en lui, alors je l'écoutais. Tout comme nos amis. Nous voyageâmes vers l'ouest, évitant de se rapprocher des routes et des villes. Plusieurs fois nous croisâmes un convoi militaire en direction de San Francisco mais nous restâmes cachés grâce à mon père. Il ne fut satisfait qu'après de longues et épuisantes heures de marche. Lorsque la nuit avait rendu tout déplacement impossible, il fit un rapide tour des alentours. Nous étions au beau milieu d'une forêt, je ne sais où. Tous ensemble nous montâmes un camp de fortune avec les quelques affaires que nous avions emmené avec nous. La première nuit, papa ne ferma pas l'œil. La suivante non plus. Je le voyais adossé contre un arbre, l'esprit vif, à l'affut du moindre bruit suspect. Lorsque je voulus le rejoindre, il me renvoya dans la tente, me rassurant avec quelques paroles fluettes. Mais je n'étais pas rassuré.

Nos péripéties ne faisaient que commencer. Tout cela a duré si longtemps... J'ai fini par en perdre la notion du temps. Régulièrement, nous devions déménager. Parfois à la recherche d'une herbe plus verte ou d'une eau plus pure, parfois à cause de conflits avec d'autres survivants... D'autres fois, une patrouille militaire avoisinante obligeait mon père à lever le camp en catastrophe, semant la panique. Je détestais ces fois-là. En grandissant, j'eus mon lot de responsabilités. Papa voyait en moi un parfait chasseur. J'étais patient, observateur, et la survie avait forgé mon corps à endurer chaque jour de nouvelles épreuves. Mon père m'initia aux techniques de pistage, me confiant à la fois son savoir militaire et son expérience de survivant.


- Le vent est ton meilleur ami et ton pire ennemi à la fois, m'expliquait-il. Si tu es dans le sens du vent, il portera ton odeur aux naseaux de tes proies qui détaleront bien avant que tu ne les approches. En revanche, dans le cas inverse il couvrira ton approche.

J'emmagasinais toutes ses connaissances, sur la chasse, la région, la faune et la flore. Je n'avais jamais réalisé avant ce jour tout ce que j'avais à apprendre de lui. Ses entraînements étaient durs. Il s'avérait être un professeur dur et inflexible mais tout cela fut récompensés par mes progrès. Papa avait toujours été plus ou moins dur. Militaire dans l'âme, quoi de plus ? Il ne m'avait jamais gratifié du moindre signe d'affection autre qu'une tape dans le dos. Autour de moi sur le camp, j'observais les autres enfants chouchoutés par leurs mères présentes le cœur lourd. Mais dès que mon père m'appelait pour une nouvelle leçon, il effaçait toutes ces pensées atterrantes et je retrouvais très vite mon éternel sourire.

Pour mes quinze ans, il m'offrit mon premier arc. Je n'avais jamais été aussi heureux de ma vie.


- Les armes à feu sont bruyantes et les munitions sont rares, m'avait-t-il expliqué en me tendant un carquois de flèches.

Je savais déjà tirer au fusil comme au pistolet et j'étais plus qu'enjoué à l'idée de m'exercer à cette nouvelle activité. Comme pour le reste, j'apprenais vite. J'avais le meilleur des instructeurs. Cette vie de nomade m'avait valu plusieurs blessures et frayeurs, mais la pire d'entre elle fut certainement celle qui me gratifia de cette horrible cicatrice sur mon flanc.

Nous avions été attaqué la veille à la tombée de la nuit par une meute de loups. Leur éclaireur avait échappé à la vigilance des guetteurs et rassemblé les siens. Attirés par la lumière et l'odeur du repas, ils avaient surgi de nul part. Et nous les avions repoussés, les abattant jusqu'au dernier pour protéger les nôtres. La femme du meilleur de mon père ne s'en était pas sortie, la gorge arrachée par les crocs puissants de l'animal. Nous avions de nombreux blessés mais papa ne comptait pas en rester là. Des tours de garde avaient été organisés tout au long de la nuit et dès les premières lueurs du jour il rassembla les chasseurs pour s'assurer que les environs étaient sécurisés. Nos organisâmes un périmètre de recherche et nous nous dispersâmes. Je pistai des empruntes trop fraiches à mon goût lorsque le dernier prédateur m'attaqua. Rescapé de l'assaut de la veille il avait attendu patiemment son heure. Je n'avais pas réagi assez vite face à ces traces alarmantes sur le sol. Avant que je ne puisse le mettre en joue, il était déjà sur moi. Il me sauta au visage et je ne dus ma survie qu'à l'entrainement de mon père. Par réflexe, je le repoussais à l'aide de mon arc. Le loup me l'arracha, et d'un coup de patte violent me tailla le flanc droit. Je m'écroulais sous le choc et la puissance de l'animal. La douleur et la chute troublaient mes sens, mes yeux se voilaient, tout devint obscur. J'entendis un coup de feu avant de sombrer. Je ne me réveilla qu'en début d'après-midi, endolori. Un bandage recouvrait ma poitrine. Je l'effleurai des doigts mais regrettai bien vite mon geste. J'avais à peine eu le temps de sentir trois profondes entailles laissées par les griffes de l'animal. Mon père soupira de soulagement. Il avait eu juste le temps d'appuyer sur la détente avant que les crocs du loup ne se referment sur moi. A nouveau il me sauvait la vie.

Mais cela n'était rien à côté de la catastrophe qui fit voler notre groupe en éclat. Il y a six mois, nous avions dû abandonner à contrecœur notre petit village suite aux mouvements de pillards et nous nous étions rapproché de San Francisco malgré les mises en garde de papa qui n'approuvait pas cette décision. La majorité du groupe en décida autrement et il finit par céder. Après quelques semaines, des militaires s'emparèrent du camp. Ils nous accusèrent de faire parti de la rébellion. Papa leur assura le contraire. Nous avions eu vent de ces mouvements de liberté mais aucun d'entre nous n'avait ni l'envie, ni la conviction d'intégrer une de ces métropoles pour rejoindre cette fameuse rébellion. Avant que la milice n'aille chercher du renfort pour nous menotter et nous emprisonner, les plus sanguins du groupe se soulevèrent et ce fut la panique. Je ne me souviens que d'un brouhaha de bruits se confondant: les injonctions des soldats, les premiers coups de feu, les cris de nos amis... Papa m'attrapa par le bras et m'entraina à l'abri. Tous ceux qui avaient pu s'en sortir avaient pris des directions opposées. Nous étions tous dispersés.
"Je savais que c'était une mauvaise idée" n'arrêtait pas de maugréer mon père tandis que nous mettions de la distance entre nous et nos poursuivants. Lorsque nous fûmes certains d'être en sécurité, papa déclara:

- Je vais y retourner, Nate. Je ne peux pas laisser nos amis derrière nous.

J'acquiesçai en silence. Lorsque le moment du départ arriva, il m'intima de ne pas le suivre. On ne pouvait plus vivre comme ça, plus après ce tragique évènement. Je devinais dans son regard une lueur longtemps disparue. Celle du soldat déterminé à défendre ceux qu'il a juré de protéger. Et lorsqu'il m'ordonna de le retrouver à San Francisco, je compris. Rejoindre cette fameuse rébellion, voilà ce qu'il envisageait, j'en étais certain. Je refusais d'abord. Je voulais l'accompagner. Nous n'avions jamais été séparé plus de deux jours. Je ne voulais pas qu'il risque sa vie tout seul. Il refusa à nouveau. S'énerva d'abord mais se reprit rapidement. Il m'attira contre lui. Pour la première fois, il me prit dans ses bras et me gratifia d'une déchirante étreinte avant de partir. Je restai seul un long moment, le regard immobile vers la direction que papa avait pris. Une semaine, voilà le délai qu'il s'était imposé. Après quoi, il me rejoindrait. J'avais pris une décision moi aussi. Comme mon père me l'avait demandé, j'allais rejoindre San Francisco, trouver les rebelles et me joindre à eux. Je voulais me venger de ce gouvernement que nous craignions et évitions depuis trop de temps déjà. J'avais fui toute ma vie, il était temps pour moi de me battre.

• • • • •

- Qu'est-ce qui me prouve que tu n'es pas un espion à la solde du gouvernement ?
- Qu'est-ce qui me prouve que vous n'en êtes pas un ?


Je le défiai du regard. Je les défiai tous. Je n'étais pas intimidé, ou je n'y prêtais pas attention, que sais-je... J'étais déterminé. L'homme en face de moi me jaugea un long moment.

- Fais tes preuves, petit.

C'est ce que je fis durant les six mois qui suivirent. Même si je ressentais méfiance et distance les premiers temps, je mis mes talents de chasseur au service des rebelles pour leur prouver ma loyauté. Un acharnement qui finit par payer. Peu à peu, je m'y fis une place. Je savais chasser et pister. Je connaissais la flore et la faune et leurs dangers, je savais m'y déplacer avec aisance, toujours invisible. Tout ce que mon père m'avait appris. Autant de compétences appréciées par les rebelles.

Papa n'est jamais venu à notre rendez-vous. Je l'ai attendu toute la journée, et toutes les semaines qui suivirent. Mes enquêtes n'ont mené à rien, je n'ai pas obtenu la moindre information. Est-il en vie, quelque part ? Libre ? Prisonnier ? Assassiné par la milice, des pillards ou des animaux sauvages ? Je n'en sais rien, et cette incertitude me torture. Chaque semaine, je me rends à notre point de rendez-vous. Je sais que cela peut sembler futile mais je garde espoir qu'il apparaisse un jour. Qu'il chasse toutes ces mauvaises pensées et me retrouve enfin. Je ne suis pas aussi fort que je peux le prétendre les bons jours... J'ai besoin de lui. Il me manque terriblement.

Je sais que ce jour viendra, ce n'est qu'une question de temps. Alors en l'attendant, je poursuis mon engagement ; parce que c'est ce que lui et moi souhaitons. Je me battrai pour les rebelles, pour que le peuple de San Francisco retrouve la liberté qui lui a été volée."




 
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin rebelle

avatar

# AVATAR : Jennifer Lawrence
# CRÉDITS : © avengedinchains
# MESSAGES : 233
# AGE : 24 ans
# EMPLOIS : Infirmière

MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Dim 25 Oct - 17:21

Bienvenue chez nous jeune homme ! Contente de voir un Rebelle. Nous nous rencontrerons forcément Wink Situ as la moindre question n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

élève militaire

avatar

# AVATAR : Emma Watson
# CRÉDITS : Arcadia
# MESSAGES : 139
# AGE : 22 ans
# EMPLOIS : Ecole militaire

MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Dim 25 Oct - 17:30

Eheh re-bienvenu Monsieur le Rebelle :lechouille:



   
If I look back I am lost
“This is the end, hold your breath and count to ten. Feel the earth move and then, hear my heart burst again. For this is the end, I've drowned and dreamt this moment, So overdue I owe them, Swept away, I'm stolen”
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

chasseur rebelle

avatar

# AVATAR : Dylan O'Brien
# CRÉDITS : ©Shyia
# MESSAGES : 25
# MULTIS : /
# AGE : 24 Ans
MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Dim 25 Oct - 17:35

Merci beaucoup à toutes les deux ! :hiiiiii:

Content de voir une amie rebelle, allons conquérir le monde ! :superman: :cache:

Je n'hésiterai pas si j'ai une question, merci ! :fear:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin rebelle

avatar

# AVATAR : Jennifer Lawrence
# CRÉDITS : © avengedinchains
# MESSAGES : 233
# AGE : 24 ans
# EMPLOIS : Infirmière

MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Dim 25 Oct - 17:38

Hihi Smile Enfin j'suis la nièce du Maire, je viens juste d'arriver, pour le moment je crois que les Rebelles ne m'aiment pas trop What a Face What a Face What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

# AVATAR : Florent Mothe
# CRÉDITS : Cadi
# MESSAGES : 85
# AGE : 36 ans
# EMPLOIS : Membre du Comité d'organisation des jeux - Avocat - A la tête de l'OSR

MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Lun 26 Oct - 9:58

Bienvenue ici Nate !
Des petites âmes à tourmenter... Twisted Evil


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

chasseur rebelle

avatar

# AVATAR : Dylan O'Brien
# CRÉDITS : ©Shyia
# MESSAGES : 25
# MULTIS : /
# AGE : 24 Ans
MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Lun 26 Oct - 14:30

Merciii !

Des petites âmes pour se rebeller ! :superman: :angedemon:

Nate il va essayer de convaincre les rebelles de t'accepter alors :fear:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin rebelle

avatar

# AVATAR : Jennifer Lawrence
# CRÉDITS : © avengedinchains
# MESSAGES : 233
# AGE : 24 ans
# EMPLOIS : Infirmière

MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Lun 26 Oct - 14:36

T'es mignon :fear: Nous avons le même âge en plus !
On va devenir coupains tous les deux ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

# AVATAR : Florent Mothe
# CRÉDITS : Cadi
# MESSAGES : 85
# AGE : 36 ans
# EMPLOIS : Membre du Comité d'organisation des jeux - Avocat - A la tête de l'OSR

MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Lun 26 Oct - 15:55

:superman: Objection !!! Je ne suis pas d'accord !! :hurle:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

admin rebelle

avatar

# AVATAR : Jennifer Lawrence
# CRÉDITS : © avengedinchains
# MESSAGES : 233
# AGE : 24 ans
# EMPLOIS : Infirmière

MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Lun 26 Oct - 16:04

Tonton ... reste où t'es. T'avais qu'à me sauver de l'autre taré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

chasseur rebelle

avatar

# AVATAR : Dylan O'Brien
# CRÉDITS : ©Shyia
# MESSAGES : 25
# MULTIS : /
# AGE : 24 Ans
MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Lun 26 Oct - 16:09

On n'a pas besoin de l'approbation du méchant tonton du gouvernement pour être coupains ! :superman:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

le maire - pnj

avatar

# AVATAR : Tony Goldwyn
# CRÉDITS : © Lilie
# MESSAGES : 84
# AGE : 45 ans
# EMPLOIS : Maire de San Francisco

MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Lun 26 Oct - 19:35


 
Bienvenue!
à San Francisco.



AVIS DU STAFF.

Alors comme ça mon petit, comme ça tu penses pouvoir lutter contre mon Gouvernement et moi-même ? Tu crois sincèrement pouvoir survivre à cette guerre que nous menons contre toi et ton petit groupe de pseudo rebelles ? Je te souhaite bien du courage !

Plus sérieusement, j'aime beaucoup ce petit personnage, plein de volonté et de courage. Une belle fiche, une belle plume et une histoire douloureuse. J'aime beaucoup ! Naturellement je vais te valider, il n'y a rien à redire.

 


PETIT PLUS.


D'ici quelques instants les accès te seront ouverts. Je t'invite si tu le souhaite à ouvrir tes parties liens et sujets pour te trouver plus facilement des rps et surtout des liens pour ton personnage. Pour recenser les métiers, obligatoire si tu en as un, ou faire une demande de lieu c'est par . Si tu trouves qu'il manque un endroit, dis le nous et nous l'ouvrirons sans soucis Wink .

N'hésite pas à venir flooder avec nos membres surtout, ça aide à s'intégrer et parfois à trouver des idées machiavélique Wink


Amuse toi bien !
 

 
code (c) acidbrain

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkinside.forumactif.org

élève militaire

avatar

# AVATAR : Emma Watson
# CRÉDITS : Arcadia
# MESSAGES : 139
# AGE : 22 ans
# EMPLOIS : Ecole militaire

MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Mar 27 Oct - 1:44

J'aime beaucoup ta fiche et ton histoire :yx:
Félicitations pour la validation !



   
If I look back I am lost
“This is the end, hold your breath and count to ten. Feel the earth move and then, hear my heart burst again. For this is the end, I've drowned and dreamt this moment, So overdue I owe them, Swept away, I'm stolen”
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

chasseur rebelle

avatar

# AVATAR : Dylan O'Brien
# CRÉDITS : ©Shyia
# MESSAGES : 25
# MULTIS : /
# AGE : 24 Ans
MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   Mar 27 Oct - 9:36

Oh merci beaucoup à vous deux ! :yx: Pour la validation et les compliments, c'est super gentil :fear:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nate Jenkins - La chasse est ouverte [D4 - OK]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MISSION] Les rebelles de la forêt : La chasse est ouverte !
» La chasse est ouverte... YATA!!!!!! [PV Sybille]
» [capture de familier] La chasse est ouverte !
» [Rp combat] Damaz vs Jerenn; chat ailé vs fantôme armé... la chasse est ouverte !
» La chasse est ouverte (PV All Hunters)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES PERSONNAGES :: Racontez vous ; :: Entrez à San Francisco-
Sauter vers: